Est-il encore temps ? Ou déjà trop tard ? Faut-il le faire maintenant avant qu'il ne soit trop tard, vraiment trop tard, et que tout cela devient risible ? Je n'ai ni voulu ni espéré en arriver là. Bien sûr il existe une solution, mais depuis toutes ces années je n'ai pas réussi à concilier mon envie et ma conscience. Mais l'idée ne me quitte plus depuis des jours. Si je me penche sur les années, si je me remémore les pensées de l'enfant que j'ai été, mon existence ne ressemble pas à celle que j'envisageais alors. Je n'ai atteint aucun des buts que je voyais comme des incontournables, comme des buts aux allures d'acquis évidents dans ce que doit être une vie. Mon existence actuelle est-elle meilleure que ce que je voyais venir ? Est-elle pire ? Je ne saurais le dire. Mais il me semble que les actuels reculs soulignent mes peurs face à l'imminence de la date butoir. Je voudrais ne pas franchir l'infranchissable.